Faut-il acheter des actions Société Générale ?

Logo SG Société Générale

Présentation de Société Générale

La Société Générale, fondée en 1864, est l’une des principales banques européennes et l’une des plus anciennes de France. Avec une présence marquée dans plus de 62 pays, elle emploie environ 138 000 collaborateurs qui servent chaque jour 29 millions de clients à travers le monde. La banque opère dans divers secteurs d’activité, notamment la banque de détail, la gestion d’actifs, la banque d’investissement et les services financiers spécialisés. Reconnue pour son expertise dans plusieurs domaines financiers, la Société Générale joue un rôle clé dans l’économie en offrant des solutions innovantes à ses clients particuliers, professionnels, entreprises, et investisseurs institutionnels. Son engagement envers le développement durable et la responsabilité sociale d’entreprise souligne sa volonté de contribuer positivement à la société tout en poursuivant sa croissance.

Analyse de Société Générale

La Société Générale a montré une évolution en dents de scie de ses indicateurs financiers au cours des années 2021, 2022 et 2023. En 2021, le chiffre d’affaires a atteint 25 798 millions d’euros, marquant une augmentation par rapport à 2020. Cette tendance positive s’est poursuivie en 2022 avec un chiffre d’affaires de 28 059 millions d’euros. Pour l’année 2023, une légère baisse a été observée, avec un chiffre d’affaires de 25 104 millions d’euros. Le résultat net a également connu des fluctuations, passant de 5 641 millions d’euros en 2021 à 2 018 millions d’euros en 2022, avant de remonter à 2 493 millions d’euros en 2023. Le dividende par action a suivi une trajectoire similaire, avec 1,65 euros en 2021, 1,70 euros en 2022, et une prévision pour 2024 s’élevant à 1,049 euros.

* Le PER ou « Price earning ratio » est le coefficient multiplicateur appliqué au bénéfice net d’une société pour obtenir la valeur de celle-ci. Quand une société est cotée en bourse, le PER est le résultat de la division du cours de l’action par le bénéfice net par action. Si le PER d’une société cotée atteint 15, cela veut dire qu’en rachetant toutes les actions de l’entreprise on paierait le rachat de cette entreprise pour un prix représentant 15 années de bénéfice.

Stratégie et perspectives de l’entreprise

La Société Générale a dévoilé une stratégie ambitieuse visant à renforcer sa position en tant que banque européenne de premier plan, robuste et durable. L’objectif est de simplifier le portefeuille d’activités, d’assurer une allocation et une utilisation du capital performantes, d’améliorer l’efficacité opérationnelle et de maintenir une gestion des risques aux meilleurs standards. En outre, la banque s’engage à promouvoir les activités performantes et durables, avec un accent particulier sur l’excellence dans les domaines choisis, le leadership en matière d’ESG (Environnement, Social et Gouvernance), et le renforcement de la culture de la performance et de la responsabilité.

Sur le plan financier, la Société Générale vise un ratio de CET 1 à 13% en 2026, une croissance annuelle des revenus entre 0% et 2% en moyenne sur la période 2022-2026, un coefficient d’exploitation inférieur à 60% en 2026, et une rentabilité des fonds propres tangibles (ROTE) comprise entre 9% et 10% en 2026. Le taux de distribution est prévu entre 40% et 50% du résultat net publié, applicable dès 2023.

Concernant les actions ESG, la Société Générale s’engage à réduire de 80% son exposition au secteur de la production de pétrole et de gaz d’ici 2030 par rapport à 2019, avec une étape intermédiaire de -50% d’ici 2025. Elle lance également un fonds d’investissement pour la transition de 1 milliard d’euros pour accélérer le développement de solutions de transition énergétique et des projets fondés sur la nature et à impact, contribuant aux Objectifs de Développement Durable des Nations Unies.

A lire également :  Faut-il acheter des actions Crédit Agricole ?

Evaluation SWOT de Société Générale

  • Forces: Société Générale se distingue par sa position en tant que banque européenne de premier plan, avec une stratégie claire pour un avenir durable. L’accent mis sur l’amélioration de l’efficacité opérationnelle, une gestion des risques aux meilleurs standards, et une forte orientation vers les activités performantes et durables, notamment dans le domaine de l’ESG, constitue une base robuste pour sa croissance future.
  • Faiblesses: Malgré ses points forts, la banque doit naviguer dans un environnement économique et réglementaire complexe, avec des défis tels que la volatilité des marchés financiers et la pression accrue pour une transition écologique rapide. Ces éléments pourraient impacter sa capacité à atteindre ses objectifs financiers ambitieux.
  • Opportunités: L’engagement de Société Générale envers la décarbonation de ses activités et le lancement d’un fonds d’investissement pour la transition énergétique ouvrent des voies significatives pour le développement de solutions innovantes et durables. Ces initiatives alignent la banque avec les tendances globales vers la durabilité et peuvent attirer de nouveaux clients et investisseurs soucieux de l’environnement.
  • Menaces: Les risques liés aux changements réglementaires, à la concurrence accrue, notamment des banques en ligne et des fintechs, ainsi qu’aux incertitudes économiques mondiales, représentent des menaces potentielles pour la Société Générale. La capacité de la banque à s’adapter rapidement à ces changements sera cruciale pour maintenir sa compétitivité et sa rentabilité.

L’analyse SWOT est un outil stratégique d’évaluation de l’environnement interne et externe d’une entreprise. Elle identifie les forces (Strengths) et faiblesses (Weaknesses) internes, ainsi que les opportunités (Opportunities) et menaces (Threats) externes. Cette matrice aide à la prise de décision en mettant en lumière les facteurs clés à considérer pour optimiser les stratégies et atteindre les objectifs de l’entreprise.

Performance de l’action Société Générale

La performance de l’action Société Générale a connu des fluctuations significatives au cours des dernières années. Sur 1 an, l’action a enregistré une hausse de +12,96%, témoignant d’une reprise après des périodes de volatilité. Cependant, sur une période de 3 ans, l’augmentation est plus modeste, à +4,12%, reflétant les défis auxquels le secteur bancaire dans son ensemble a été confronté. Sur 5 ans, l’action a subi une baisse de -15,09%, soulignant les impacts à long terme des crises économiques et des changements réglementaires sur le secteur. Enfin, sur 10 ans, la performance est encore plus marquée par une baisse significative de -47,27%, illustrant les défis structurels et conjoncturels auxquels la banque a dû faire face.

Ces performances mettent en lumière la volatilité du marché boursier et l’importance pour les investisseurs de considérer les tendances à long terme ainsi que les facteurs externes pouvant influencer le cours des actions. La Société Générale, avec sa stratégie de renforcement et de développement durable, cherche à surmonter ces défis et à offrir une valeur ajoutée à ses actionnaires sur le long terme.

Evolution cours de bourse Société Générale

Dividendes et rendement de l’action Société Générale

L’historique des dividendes de Société Générale sur les dix dernières années montre une évolution de hauts et de bas, reflétant à la fois la performance de l’entreprise et les conditions économiques globales. En 2023, un dividende de 0,90 € a été annoncé, marquant une baisse par rapport à l’année précédente où le dividende était de 1,70 €, avec un rendement annuel de 7,17%. Cette variation illustre les ajustements stratégiques de l’entreprise face aux défis auxquels elle doit faire face, notamment les restrictions imposées par la BCE en 2020 qui ont limité le montant du dividende à 0,55 €, accompagné d’un programme de rachat d’actions.

La suppression du dividende en 2019 en raison de la crise du Coronavirus souligne les impacts externes sur la politique de dividendes. Cependant, la reprise à 2,20 € en 2018 et 2017 montre la capacité de l’entreprise à générer de la valeur pour ses actionnaires dans des conditions favorables. La fluctuation des dividendes au cours de la décennie précédente, avec des montants allant de 0 € en 2011 et 2019 à un pic de 2,20 €, met en évidence l’importance de considérer les dividendes dans le contexte plus large de la performance de l’entreprise et des conditions de marché.

Historique dividendes Société Générale

Prévisions et avis des analystes sur l’action Société Générale

Le consensus des analystes sur l’action Société Générale reflète un optimisme modéré, avec une recommandation moyenne d’ACCUMULER. Sur la base de 21 analystes, l’objectif de cours moyen est fixé à 29,7 EUR, ce qui représente un potentiel de hausse de +25,16% par rapport au dernier cours de clôture de 23,73 EUR au moment ou nous rédigeons ces lignes. Les prévisions vont d’un objectif de cours bas de 23 EUR, indiquant une légère baisse potentielle, à un objectif de cours haut de 40,2 EUR, suggérant une hausse significative de +69,41%.

A lire également :  Faut-il acheter des actions Michelin ?

Ces estimations reflètent la confiance des analystes dans la capacité de Société Générale à générer de la valeur dans le paysage bancaire actuel, malgré les défis économiques et réglementaires. La diversité des opinions, allant de l’achat à l’accumulation, souligne l’importance d’une analyse approfondie avant de prendre une décision d’investissement dans le contexte actuel du marché.

Conclusion : Faut-il acheter des actions Société Générale ?

Acheter des actions Société Générale dépend de plusieurs facteurs, y compris votre stratégie d’investissement, votre tolérance au risque et votre horizon de placement. Les forces de l’entreprise, telles que sa solide stratégie de développement durable et sa capacité à naviguer dans le paysage bancaire complexe, suggèrent un potentiel de croissance à long terme. Cependant, les faiblesses et les menaces, comme les défis réglementaires et la volatilité du marché, nécessitent une considération prudente.

Le consensus des analystes indique un potentiel de hausse, avec une recommandation moyenne d’ACCUMULER et un objectif de cours moyen offrant une marge d’appréciation significative. Néanmoins, les investisseurs doivent également prendre en compte le rendement des dividendes et la performance historique de l’action pour évaluer si Société Générale correspond à leurs objectifs d’investissement.

Bien que Société Générale présente des opportunités intéressantes, il est essentiel d’effectuer une analyse approfondie et de considérer la position de l’entreprise dans le contexte économique et boursier actuel avant de prendre une décision d’investissement.

FAQ

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *